C’est quoi la Certification Provisoire d’Immatriculation ?

Dans un premier temps, la certification d’immatriculation provisoire ou le CPI doit être délivrée. L’opération d’obtention de CPI se fait uniquement en ligne. Si la carte grise n’est pas faite définitivement, le CPI est une nouvelle mesure et même une meilleure alternative afin de se rendre en Préfecture pour conclure la carte. Dans ce cas, le CPI est donc une étape cruciale qu’il ne faut pas ignorer si on voudrait obtenir avec succès la carte grise. En effet la carte grise permet d’identifier le véhicule.

De quoi définir le CPI ?

La certification d’immatriculation provisoire est une sorte de document qu’on vous délivre si vous voulez demander une carte grise en ligne. En attendant l’arrivée de la carte grise, le CPI permet de conduire et de circuler avec son véhicule légalement. Sur la plateforme en ligne, le CPI est à télécharger puis à imprimer pour pouvoir être montré lors d’un contrôle. Avec les professionnels, le CPI peut se conclure sur place avec une obtention rapide de version papier donné par ces professionnels. Dans le cas où le CPI est délivré pour une nouvelle carte grise qui change aussi de titulaire, il faut faire alors quelques demandes en duplicata en cas de perte ou évidemment une carte grise et changement  d’adresse.

En quoi consiste le certificat provisoire d’immatriculation ?

En attendant sa carte grise ou précisément le document final, le CPI joue le rôle d’un office provisoire de la carte. Le délai de CPI est seulement un mois et il faut le montrer en cas de contrôle par les policiers ou par les forces de l’ordre. De plus, la certification provisoire d’immatriculation se caractérise par son objet de demande qu’il faut conserver précieusement même si on sort avec pour chaque circulation. Dans ce cas, mettez-le dans un lieu sur votre véhicule avec un support efficace. On doit procéder au changement d’immatriculation dès la réception de CPI si on a une voiture d’occasion.

Le « WW », cas particulier de CPI

Le CPI représente un cas particulier. Il n’est pas possible d’effectuer l’immatriculation d’un véhicule si le dossier de demande est incomplet ou l’entrée d’une voiture neuve en France faite par une autre personne habitant à l’étranger. C’est impossible aussi d’immatriculer l’automobile si elle est achetée incomplète. Dans ce cas, le cas particulier exige d’établir le « WW » de CPI, c’est-à-dire l’établissement de ce terme pour obtenir la permission de véhiculer sur le territoire. Vous pouvez attendre tranquillement la transformation, l’exportation, ou même la finalisation de votre dossier à propos du véhicule.

Le contrôle technique allemand valable en France ?
Prix carte grise : comment calculer le tarif de sa carte grise ?