Remplacer le feu arrière de son auto

Feu arrière

 Le feu arrière, une pièce automobile, assure votre sécurité lors des voyages nocturnes. Il vous permet d’illuminer l’arrière de votre chemin. Outre cela, il est l’élément qui garantit la communication routière en signalant vos mouvements de recul pour les marches arrière ou autres manœuvres. Malheureusement, un brusque freinage et vos phares partent en éclat. Actuellement, la mise en avant des « tutos » pousse l’individu à apprendre indépendamment d’instituteurs. Alors la question serait : comment changer tout seul le feu arrière de son auto ?

Automobile : comment reconnaître des pièces détachables de marque et adéquates ?

Il existe un lot de pièces automobiles adéquates à chaque marque de voiture. Les pièces d’origine sont les plus rares. Pourtant, elles conviennent le mieux aux voitures de marque. Leur rareté conduit alors à considérer d’autres alternatives : les pièces génériques et de réemploi. Les pièces génériques sont des pièces automobiles qui ont la capacité de substituer celles qui sont d’origine. Elles s’adaptent à certaines voitures et présentent des critères de ressemblance. Les pièces de réemploi, par contre, résultent d’un recyclage automobile. Elles ont été utilisées une première fois et ont été rénovées pour une seconde utilisation. En matière de phare, vous aurez alors l’embarras du choix en allant visiter le site www.reparcar.fr.

Comment savoir quel feu arrière convient à votre véhicule ? À part le recours à l’avis des professionnels, l’OEM (Original Equipment Manufacturer) est d’une grande aide. Cette référence d’origine permet d’identifier les autres pièces susceptibles de convenir à votre voiture. Le numéro OEM est souvent inscrit sur la pièce automobile à remplacer. Si ce n’est pas le cas, consulter un professionnel reste le meilleur moyen de s’en assurer. Or, où trouver des professionnels et des pièces de rechange automobiles en même temps ? Évidemment, dans une boutique en ligne. Confiez vos soucis aux spécialistes en pièces automobiles !

Automobile : résumé de la procédure de remplacement d’un feu de recul

Dans l’objectif de changer votre feu de recul, il faut que vous ayez en mains les outillages nécessaires à cette opération : une clé étoile et une vis plate. Ensuite, vous devriez repérer les vis qui maintiennent le feu arrière, et les dévisser à l’aide d’une vis étoile. Notez qu’il devrait au moins avoir 3 vis, mais ce nombre et le type de vis étoile dépendent de votre voiture. Après, il vous reste qu’à retirer délicatement votre feu de recul, tout en faisant attention à ne pas arracher les fils de branchement. Le tournevis plat vous sera ensuite primordial pour déconnecter le fil au feu arrière. Avant de placer directement la nouvelle pièce, il faut que vous compariez les pièces d’origine et la nouvelle. Vérifiez si leur dimension, leur ergo, leurs prises de connecteur… sont pareilles !  La repose des pièces de rechange consistera uniquement à effectuer l’inverse de l’enlèvement de l’ancienne. Attention : les vis doivent revenir à leurs places respectives, car une vis de moins risquerait de détacher facilement votre phare en cours de route. Par la suite, refermez votre coffre arrière et il ne vous reste plus qu’à essayer si le phare rechangé fonctionne.

Automobiles : accompagnement d’un professionnel en mécanique auto pour rechanger vos pièces

Après un accrochage sur la route, il n’est pas évident de détecter les problèmes de votre voiture. Afin de vous aider dans votre quête, des experts se mettent à votre disposition. Ils vous conseillent sur les étapes à suivre afin de réparer votre voiture. Ils vous accompagneront également tout au long de la démarche. Ainsi, pour rechanger le feu arrière de votre auto, les spécialistes vous guideront à travers les multiples opérations. Ils vous enseigneront d’abord l’art de dévisser un phare pour en extirper les débris. Ensuite, ils vous aideront à identifier les problèmes d’ampoules et de panneau. Ils vous suggéreront par la suite des pièces adéquates au modèle de votre véhicule. Il vous suffit enfin de les fixer.

Automobile : qu’est-ce qu’il faudrait éviter lors du rechange de votre phare

Dans le cas d’un accident,  le risque d’une amende et d’une sanction stricte (retrait de votre permis de conduire) sera probable, dans le cas où un phare arrière vous manquerait. Et cela, malgré les règlementations françaises qui ne mentionnent aucune obligation sur la présence des feux de recul dans les codes de la route. Toujours, si votre feu de recul a été défectueux à la suite d’un accident, il faudrait que vous vous débarrassiez des verres cassés des ampoules. En ce temps présent, les globes de feu arrière sont fabriqués à partir de matière pétroressourcée, pour que le recollage avec de l’époxy ou autre colle soit possible. Les verres, quant à elles, sont recyclables et servent d’émaux ou groisil dans leur seconde vie. Sinon, il vous est de plein droit d’effectuer une vérification de la fonctionnalité de votre pièce avant de payer. Finalement, tâchez d’avoir une garantie de la pièce que vous avez achetée !

Le suivi de flotte par la géolocalisation : quels avantages ?
Location de voiture à La Réunion : Comment bien choisir pour profiter de son séjour ?