Autopartage de voitures : Comment ça fonctionne et pourquoi ça cartonne ?

Autopartage de voitures

Publié le : 03 août 20236 mins de lecture

A l’ère actuelle où la protection de l’environnement devient une priorité pour tout le monde, l’autopartage représente une solution pérenne. Contrairement au covoiturage, l’utilisation de la voiture est partagée entre plusieurs locataires. Il s’agit d’un système de location de voitures s’adressant aux particuliers et professionnels, avec des applications et services additionnels. Découvrez l’essentiel pour ce service unique de location de voitures partagées pour se simplifier la vie !

Définition du système de l’autopartage de voitures

L’autopartage est un système mis en place légalement par le code transport selon l’article L.1213-14. Par définition, il s’agit de la «mise en commun d’un véhicule ou d’une flotte de véhicules de transport terrestre à moteur au profit d’utilisateurs abonnés ou habilités par l’organisme gestionnaire des véhicules. Chaque abonné ou utilisateur habilité peut accéder à un véhicule sans conducteur pour le trajet de son choix et pour une durée limitée. »

La définition la plus simple de ce système peut être traduite comme « voitures en libre-service ». Cela consiste à la location de voitures aux particuliers et aux professionnels, avec un système basé sur une adhésion d’abonnement permettant d’accéder aux véhicules garés dans des stations dédiées. Chaque réservation de voiture en libre-service s’étale sur quelques heures seulement. Un planning quotidien est déjà établi par la plateforme de location pour éviter un chevauchement d’utilisation. Chaque utilisateur s’engage à restituer le véhicule à l’heure et à l’endroit dédié conformément à son contrat, et par respect pour les colocataires.

Il s’agit d’un système pouvant être adopté en interne au sein d’une entreprise afin de bien organiser la flotte de véhicules aux collaborateurs. Cette stratégie implique le renoncement aux voitures de fonction, au profit d’une logique d’utilisation collective, similaire au Flex office adopté dans les bureaux.

Fonctionnement du système de l’autopartage de voitures

Le système d’utilisation partagée repose sur le principe de libre-service, à travers un parc de véhicules que chaque conducteur utilise à sa convenance en fonction du planning qui lui est dédié. En cas de pratique appliquée par une association, collectivité ou entreprise, l’organisation relève d’un partage de flotte à plusieurs collaborateurs. Ainsi, l’organisation souscrit au service pour mettre les véhicules à la disposition de ceux-ci. A titre d’exemple, fr.getaround.com peut proposer ce service pour votre entreprise.

Le planning est organisé de manière à ce que chaque utilisateur puisse emprunter la voiture durant un temps limité pour un parcours défini. Une fois le trajet effectué, le véhicule sera remis en place pour servir à un autre conducteur autorisé.

Ce système de partage de véhicule repose sur un fonctionnement défini par le Code des transports, avec un concept faisant partie des notions prises en compte pour les cours de code.

Dans tous les cas, chaque utilisateur se doit de réaliser quelques formalités obligatoires avant et après utilisation, celui de la vérification des documents, l’état des lieux, le nettoyage de la voiture si besoin est. Sinon, voici les types de systèmes adoptés actuellement.

Le système d’utilisation en boucle

Cette option permet de louer le véhicule sur une station dédiée à une plaque numérologique. Après service, le véhicule doit être ramené à la même place. Cette solution est pratique et correspond à un besoin ponctuel, sur un trajet allant d’une demi-journée à une journée.

Le système d’utilisation sans station ou en free floating

Cette solution peut être adoptée avec ou sans réservation, mais le véhicule ne dispose pas d’une station dédiée. Vous pouvez le retrouver grâce à la géolocalisation, et vous le garez à la fin de la prestation sur une place de stationnement traditionnel en voirie. Il s’agit d’une option s’adressant à ceux qui réalisent des trajets réguliers à l’échelle urbaine et péri-urbaine de plus courte durée.

Le système entre particuliers

Concernant le fonctionnement de l’utilisation partagée entre particuliers, il nécessite aucune logistique particulière, dans la mesure où l’accord est conclu entre eux-mêmes.

Les raisons de la réussite du système d’autopartage

Le fait d’adopter le système de partage d’utilisation de voitures confère de nombreux avantages.

En premier lieu, ce système permet de réduire la consommation d’énergie et l’émission de gaz à effets de serre. De plus, en choisissant cette option, les utilisateurs renoncent plus facilement à l’utilisation du véhicule personnel au profit de ce partage, d’où moins de pollution.

Cette solution est aussi bénéfique à la recherche de stationnement pour favoriser la libération d’espace urbain. Il s’agit d’un moyen pratique de ne pas utiliser un garage ou de se passer des contraintes associées à l’entretien d’un véhicule personnel.

Le fait d’opter pour cette option permet de bénéficier d’une facilité de stationnement grâce au « label ». Les utilisateurs bénéficient de places de parking réservées, en plus d’avoir des tarifs préférentiels en cas de déplacements en ville.

Dans tous les cas, en utilisant ce dispositif, il faut penser à vérifier avant de louer une voiture, l’état du véhicule, et la complétude des papiers.


4 conseils pour trouver une location d’utilitaire pas chère à Amiens
Voyage : comment organiser ses trajets une fois arriver en Guadeloupe ?

Plan du site